Publié le 08/07/2020

L’entreprise libérée, innovation radicale ou avatar du management participatif ?

Retrouvez la nouvelle analyse vidéo de Nathalie RAULET-CROSET et Patrick GILBERT, Professeur.e.s à l'IAE Paris - Sorbonne.

 

 

Un mouvement émerge en faveur d’entreprises qualifiées de «libérées » auxquelles ses partisans associent performance économique et bonheur au travail. Porté par le succès de quelques talentueux promoteurs et d’ouvrages à succès, il suscite un fort engouement médiatique.

Nous invitons à former un jugement raisonné sur la base des informations disponibles, en interrogeant les pratiques plutôt qu’en prenant position a priori sur les discours. A la suite d’une recherche de terrain portant sur trois ETI – le fondeur Favi, pionnier du mouvement, le biscuitier Poult et le dépanneur de flexibles hydrauliques, Chrono Flex -, nous répondrons successivement à quatre questions :

  • Qui sont les « Entreprises libérées » ?
  • Qu’est-ce qui distingue ces entreprises des autres ?
  • Où est la nouveauté ?
  • Quels sont les effets de ce nouveau modèle de management et quels en sont les écueils ?